Partenaires

Orchestre Philharmonique de Monte Carlo

Présentation

D’abord appelé « Orchestre du Nouveau Cercle des Etrangers » à sa fondation en 1856, puis « Orchestre National de l'Opéra de Monte-Carlo » en 1958, et enfin « Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo » depuis 1980, l’OPMC occupe une place de choix dans le monde musical international.
 
Sa fabuleuse capacité à conjuguer tradition et modernité, a fait de lui l’un des orchestres de premier plan dans l’interprétation des œuvres symphoniques du grand répertoire, mais aussi pour le renouveau d’œuvres plus rares et contemporaines, ainsi que la création lyrique
et chorégraphique.
 
De 1856 à nos jours, se sont succédé en tant que chefs permanents sous des appellations différentes (chef titulaire, premier chef invité, directeur musical, directeur artistique et musical) : Alexandre Hermann, Eusèbe Lucas, Léon Jehin, Louis Ganne, Marc César Scotto, Victor de Sabata, Paul Paray, Henri Tomasi, Louis Frémaux, Edouard van Remoortel, Igor Markevitch, Lovro von Matacic, Lawrence Foster, James DePreist, Marek Janowski, Yakov Kreizberg, Gianluigi Gelmetti (chef honoraire), et, depuis la saison 2016-2017, Kazuki Yamada, directeur artistique
et musical.
 
L’automne 2010 a vu le lancement du label “OPMC Classics” avec la production de cinq disques sous la direction de Yakov Kreizberg, trois sous la direction de Gianluigi Gelmetti (dont un à l'occasion du 30ème anniversaire du Printemps des Arts de Monte-Carlo).
La politique d’enregistrement se poursuit avec Kazuki Yamada, de nombreux disques sont prévus, un premier CD est paru en 2017 : la Symphonie Fantastique et Rêverie et Caprice de Berlioz.
 
L’OPMC s’ouvre à divers styles musicaux, à l’occasion de concerts ou de festivals.
Il a notamment collaboré avec, entre autres, Marcus Miller, Raul Midon, Roy Hargrove, Leila Hathaway, Avishai Cohen, Stacey Kent, Jamie Cullum, Dame Shirley Bassey, et dernièrement avec IAM, Hugh Coltman, ou encore André Ceccarelli.
 
Placé sous la présidence de S.A.R. la Princesse de Hanovre, l’OPMC bénéficie du soutien et des encouragements de S.A.S. le Prince Albert II, du soutien du Gouvernement Princier, de la Société des Bains de Mer et de l’Association des amis de l’Orchestre. ­